CONDITIONS GENERALES DE VENTE LE COMPTOIR



  1. GENERALITES : Sauf stipulations particulières dûment acceptées par écrit, nos ventes sont toujours régies par les présentes conditions. Les stipulations figurant aux bons de commandes des clients sont donc réputées non avenues, sauf si elles sont expressément acceptées. Il est entendu dans ce cas que les présentes conditions restent de pleine application pour tous les points distincts des stipulations acceptées. Comme fournisseur, nous n’acceptons pas les conditions auxquelles notre client aurait pour sa part souscrit à son client final.

  1. SPECIFICATIONS TECHNIQUES : Les spécifications mentionnées sur nos documents ont une valeur indicative. Compte tenu de l’évolution des techniques nous nous réservons le droit d’apporter les modifications opportunes, sans toutefois en altérer les caractéristiques essentielles.

  1. CONFIRMATION, SUPPRESSION, CAS DE FORCE MAJEURE : Les ventes et engagements contractés verbalement ne deviennent valables qu’après avoir été confirmés par écrit par vos soins. En cas de suspension ou d’annulation d’une commande du fait de l’acheteur, le tiers du prix convenu devient exigible à titre de dédommagement. Même s’il y a convention formelle, les cas de force majeure nous libèrent de tout engagement de livraison. Sont considérés comme tels, à titre d’exemple, les grèves totales ou partielles chez nous ou nos fournisseurs ou transporteurs, lock-out, troubles et, en général, toutes circonstances extérieures qui auraient pour effet d’entraver l’exécution normale de nos engagements. Il y aura acceptation définitive du devis qu’après validation de monsieur Fabien TRINQUIER.

  1. DELAIS DE COMMANDE : Ne prennent cours qu’à partir du moment où les acomptes sont versés et où nous sommes en possession des renseignements complets nécessaires à l’exécution de la commande. Les délais sont toujours à considérer comme approximatifs, les retards éventuels ne peuvent faire l’objet de pénalités quelles qu’en soient les causes, l’importance ou les conséquences, sauf conditions expresses et dans ce cas les pénalités ne peuvent jamais excéder celles des normes en usage pour les marchés de l’Etat.

  1. REALISATION DES TRAVAUX : Dans le cas où Le Comptoir est amené à intervenir pour un réglage ou une mise en service sur chantier, seule ou en collaboration avec une autre société, la maîtrise d’œuvre ainsi que les plannings devront être gérés par le client. Dans le cas contraire, le client seul endossera la responsabilité et les surcoûts éventuels liés à des erreurs de planification ou de malfaçons dues à un manque de compétences. Ces surcoûts seront immédiatement provisionnés sur la facture finale.

  1. PRIX ET REVISION : Nos prix sont toujours établis hors taxes, nets et sans escompte pour exécution immédiate des commandes.

  1. GARANTIES : Prennent en cours à la date de livraison ou de mise en service lorsqu’elle est exécutée par nos soins et couvrent pendant 30 mois les vices de matières ou de construction et sont limitées au remplacement des pièces reconnues défectueuses sans indemnité d’aucune sorte. Sont bien évidemment exclus de la garantie les dommages résultant de circonstances indépendantes du matériel fourni tels que stockage ou manipulation incorrecte, défaut d’utilisation, vandalisme, peinture incorrecte, peinture tardive ou autres, catastrophe naturelle, accident ou tentative d’amélioration faite par une autre société qu’Isere Domotique durant la période de garantie.

    1. La pose est également garantie dans les mêmes délais si Isère Domotique réalise la mise en service.

  1. REGLEMENT : Si le matériel est en stock et retiré de suite le règlement se fera par CB directement le jour de récupération du matériel dans nos locaux, si le matériel est en commande 50% de la somme seront exigibles de suite au titre d'acompte et conservés si la commande est annulée (voir paragraphe 3), et le solde sera à régler par CB à la récupération du matériel dans nos locaux.

  1. PAIEMENT : Aucun matériel ne sortira du magasin sans règlement total, sauf pour les clients en compte dans la limite d’une commande avec règlement par prélèvement SEPA signé.

  1. CONTESTATIONS : En cas de litige, le tribunal de Commerce de Grenoble est seul compétent, même en cas d’appel ou de pluralité de défendeurs.

  1. IMAGE PRODUITS : L'ensemble des images du site www.lecomptoir338.com sont non-contractuelle

 

 

 

Préconisations techniques gamme LED

Pour garantir la longévité exceptionnelle des sources d’éclairage à base de puce LED, Le comptoir invite les utilisateurs des produits LED à respecter ces règles de mise en œuvre, communes à toute la gamme.

-       Evacuation de la chaleur :

 

·         Le produit doit pouvoir évacuer la chaleur produite par la source :

§  Ruban LED obligatoirement positionné sur du profilé alu.

§  Pas d’ampoules ou de dalles recouvertes d’isolant.

§  S’il s’agit d’une ampoule installée dans un luminaire, il doit permettre la diffusion de la chaleur.

·         Le produit doit être utilisé dans une température ambiante conforme aux données de la fiche technique du produit

·         L’augmentation de la température d’utilisation entraîne une augmentation exponentielle de la défaillance des sources LED

 

-       La commande du circuit d’éclairage :

 

·         Le contact ON/OFF doit être franc et sec ; c’est-à-dire sans création d’un arc au moment de la mise sous tension. Ceci arrive quand on allume ou éteint un circuit d’éclairage LED par un disjoncteur différentiel situé dans le tableau électrique par exemple.

·         Sauf exception, les détecteurs, minuterie, horloge, sonde crépusculaire ne doivent pas commander directement l’allumage ou l’extinction du circuit d’éclairage LED. Ces appareils doivent donner la consigne ON/OFF à un relais qui ouvre ou ferme le circuit d’éclairage.

·         Tous les produits de commande doivent être dimensionnés et choisis en fonction du circuit d’éclairage LED.

§  Un relais, un disjoncteur différentiel, un variateur sont limités à une charge jusqu’à 10 fois inferieure pour les produits LED par rapport aux produits halogènes. Se référer à la documentation technique de l’appareillage.

§  Certains appareils de commande (contrôle d’accès couplé à l’allumage du circuit d’éclairage d’une chambre d’hôtel par exemple) peuvent ne pas être compatibles avec les sources LED. Se référer à la documentation technique de l’appareil concerné.

 

-       La tension d’alimentation électrique :

 

·         Le circuit d’éclairage doit être protégé des risques de la foudre. Un impact même loin de l’installation se propage via le réseau électrique et le potentiel de la terre notamment. Les surtensions transitoires de très forte amplitude sont ainsi crée

·         Un même circuit d’éclairage ne doit pas mélanger une source LED et d’autres types de source notamment à décharge. Des surtensions de manœuvre sont créées.

·          Le régime de neutre doit être respecté. Une erreur de branchement ou une rupture de neutre entraîne un doublement de la tension ressentie par la source LED

·         Le circuit d’éclairage ne doit pas être soumis à des perturbations de la tension telles que les harmoniques ou flicker. Les lampes à décharge, les tubes néon, les moteurs électriques (notamment de climatisation) sont des générateurs connus et majeurs de ces perturbations.

·         Les anciennes alimentations ferromagnétiques ne sont pas toujours adaptées aux produits LED et peuvent délivrer une tension supérieure à 12V dommageable

 

-       La variation de l’intensité lumineuse :

 

·         L’ampoule ou le luminaire doit accepter la graduation (dimmable)

·         Le variateur doit être spécifique LED

·         En cas de transformateur de tension, il doit être prévu pour être gradué.